De l’année d’intégration à éducatrice sociale

Educationsuisse conseille les jeunes Suissesses et Suisses de l’étranger qui viennent pour leur formation en Suisse. Raquel Weidmann figure parmi ceux-ci. Elle nous raconte son nouveau départ en Suisse.

[Translate to fr:] Raquel Weidmann Photo: droits réservés

«Mes grands-parents ont émigré de l’Oberland zurichois en Argentine il y a de nombreuses années. Mon père a donc grandi dans une colonie suisse d’outre-mer. Il s’est ensuite installé à Puerto Rico Misiones avec ma mère. Je suis née en 1995, la plus jeune de deux filles. L’éducation des enfants était très importante pour nos parents. Pour les six années d’école secondaire, j’ai déménagé à 45 km dans le village natal de mon père, Ruiz de Montoya, à l’école «Instituto Linea Cuchilla». Pendant ces années, il n’y avait pas seulement des cours de théorie, mais aussi des travaux pratiques.

Après mon diplôme d’école secondaire, j’ai eu l’occasion de venir en Suisse. D’anciens voisins de mes parents, qui étaient retournés d’Argentine en Suisse, m’ont proposé de vivre avec eux. J’ai donc décidé de m’installer en Suisse sans en connaître ni la langue ni la culture.

Mes attentes étaient grandes, mais je me suis vite rendue compte que je ne pouvais pas facilement réaliser mes rêves. Au début, je pouvais difficilement accepter que mon bon diplôme d’études ne compte pas beaucoup en Suisse. Les différences culturelles, la langue et surtout le monde du travail m’étaient également étrangers. Mes parents ont toujours attaché une grande importance à un diplôme universitaire afin que nous, les enfants, puissions avoir un avenir sans soucis. J’ai appris ici qu’on peut aussi obtenir un bon diplôme avec un apprentissage.

Je me trouvais donc face à un nouveau départ que je n’avais pas prévu.

Pendant l’année d’intégration, non seulement j’ai appris la langue, mais aussi beaucoup de choses sur la culture et le monde professionnel. Les enseignants de cette école étaient très disponibles et ils se sont engagés pour tous les élèves. Les cours étaient complétés par des journées de stage hebdomadaires dans divers domaines professionnels. Cette année d’intégration m’a été très utile. Je suis reconnaissante envers la Suisse de proposer une telle offre.

Pendant un bref stage d’orientation, j’ai découvert mon entreprise actuelle. Après une année de stage, j’ai suivi un apprentissage de trois ans en tant qu’assistante socio-éducative, que j’ai achevé avec succès l’été 2019. Pour l’instant, je continue à travailler comme assistante socio-éducative dans la même crèche et je me prépare pour le début de mes études d’éducatrice sociale. Je vais effectuer cette formation de deux ans chez Agogis à Olten pour obtenir à la fin un diplôme d’école supérieure (diplôme ES).

Sans le soutien d’educationsuisse et la bourse de mon canton d’origine, Zurich, il ne m’aurait pas été possible de faire cet apprentissage. J’apprécie vraiment les conseils et le soutien individuels fournis par educationsuisse.»

(RG)

Des témoignages de jeunes Suissesses et Suisses de l’étranger sont publiés régulièrement sur la page Facebook d’educationsuisse et sur www.educationsuisse.ch.

educationsuisse, formation en Suisse, Alpenstrasse 26, 3006 Berne, SUISSE

Tel. +41 31 356 61 04; info@educationsuisse.ch; www.educationsuisse.ch

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La publication des commentaires a lieu sous un à trois jours. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier tout commentaire à caractère discriminatoire, raciste, déshonorant ou haineux. Nos règles du jeu concernant les commentaires détaillées sont disponibles ici.
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch