«Le choix de la profession ou des études est toujours un long processus.»

Educationsuisse en conversation avec Francesca Kirchhofer, conseillère d’orientation professionnelle et de carrière à Berne.

Francesca Kirchhofer, conseillère d’orientation professionnelle et de carrière à Berne.

Francesca Kirchhofer, vous travaillez au Centre d’orientation professionnelle et d’information BIZ Berne. Qu’est-ce qui vous plaît dans votre fonction?

Il est passionnant de pouvoir informer, accompagner et soutenir des personnes dans des situations de vie très différentes. Cela commence avec les élèves qui doivent faire leur premier choix professionnel, se poursuit avec les jeunes adultes qui ont terminé un apprentissage ou une école gymnasiale et qui planifient maintenant leur premier emploi, des études universitaires ou une réorientation. Nous conseillons également dans la planification de leur carrière les adultes qui envisagent une formation complémentaire ou un changement de profession.

Et quel est le plus grand défi à cet égard?

D’une part, le large éventail de formations et de formations continues proposées en Suisse. Le paysage de la formation est en constante évolution. Ce n’est pas facile de garder une vue d’ensemble. D’autre part, nous sommes confrontés à une grande diversité de situationss personnelles. Cela demande beaucoup d’empathie. Malheureusement, il n’est pas possible de répondre à toutes les attentes.

Quel est le bon moment pour une consultation?

Dès qu’une personne se sent prête à examiner les possibilités de formation. Les jeunes Suissesses et Suisses de l’étranger obtiennent souvent leur premier diplôme de fin de scolarité dans leur pays. S’ils prévoient de venir en Suisse pour continuer leurs études ou faire une formation, nous leur recommandons de s’informer suffisamment tôt sur les possibilités qui s’offrent à eux et sur les conditions requises. Le bon moment est au moins un, ou mieux deux ans, avant le début de la formation.

Et combien de jeunes Suissesses et Suisses de l’étranger viennent vous demander conseil?

L’année dernière, environ vingt personnes nous ont été adressées par educationsuisse. C’est une proportion plutôt faible pour notre grand centre de consultation professionnel et d’information à Berne, qui emploie plus de 70 personnes.

Pouvez-vous nous dévoiler vos conseils sur la manière dont les jeunes peuvent trouver la bonne formation?

D’une part, il faut réfléchir aux propres intérêts, forces, motivations et souhaits. D’autre part, il faut les informations sur ce qui existe et sur la manière d’y accéder. Le choix de la profession ou des études est toujours un long processus. Il faut prendre le temps pour cela. Pour enclencher ce processus, il est important de créer des expériences. Ces expériences sont, par exemple, des événements d’information, des conversations avec des professionnels, de brefs stages.

Avez-vous des conseils particuliers pour les Suissesses et Suisses de l’étranger?

Heureusement il y a Internet! Sur notre portail www.orientation.ch on trouve des informations sur le système de formation suisse, les offres de formations transitoires, toutes les formations professionnelles de base, les branches d’études universitaires, la formation continue, la recherche d’emploi. L’ Explorateur des métiers et le Test d’intérêts pour les études TIPE sont deux possibilités d’auto-analyse. Dans la rubrique «formations professionnelles», on trouve des images et des films donnant un aperçu de la réalité des professions.

Quelle est l’importance des compétences linguistiques?

Les compétences linguistiques sont essentielles. Pour la formation professionnelle, on demande au moins le niveau B1/B2 dans la langue d’enseignement; pour les études universitaires, le niveau C1. S’il y a des lacunes, il faut y remédier le plus tôt que possible.

Educationsuisse organise des consultations sur le choix de la profession ou des études universitaires avec le BIZ Berne. Lors d’un entretien individuel, un conseiller qualifié répondra aux questions personnelles. Les entretiens peuvent avoir lieu en allemand, français, italien, anglais ou espagnol via Skype ou sur place à Berne (à Bienne pour le français). Le coût est de 130 CHF (durée: environ 60 minutes). L’inscription se fait via educationsuisse.

educationsuisse, formation en Suisse Alpenstrasse 26, 3006 Berne, SUISSE

Tél. +41 31 356 61 04 info@educationsuisse.ch

www.educationsuisse.ch

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La publication des commentaires a lieu sous un à trois jours. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier tout commentaire à caractère discriminatoire, raciste, déshonorant ou haineux. Nos règles du jeu concernant les commentaires détaillées sont disponibles ici.
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch