Formats géants au fort pouvoir d’attraction

Les peintures hyperréalistes de Franz Gertsch font partie des pièces maîtresses de son œuvre. À l’occasion du 89e anniversaire du peintre suisse, le musée Franz Gertsch à Berthoud (BE) s’est doté cette année d’une extension. Le groupe d’œuvres consacré aux quatre saisons s’est ainsi vu offrir un écrin à sa mesure, dans lequel il pourra déployer dans la durée son pouvoir d’attraction phénoménal.

Lorsqu’il apprend qu’un musée entièrement dédié à son œuvre verra le jour, Franz Gertsch commence, dès la fin des années 1990, non seulement à penser en termes d’espaces d’exposition, mais aussi à créer des séries d’œuvres complètes pour ces espaces. Le peintre inaugure son cycle magistral ayant pour thème les quatre saisons en 2007 avec la peinture «Herbst» (Automne), et l’achève en 2011 avec «Frühling» (Printemps).

Les portraits de femmes appartiennent également aux classiques de l’œuvre photoréaliste de Franz Gertsch. «Johanna I» (1983/84) est l’avant-dernier d’une série de portraits féminins qui, dans les années 1980, succédèrent à un autoportrait du peintre. Le musée de Berthoud permet également de découvrir les grandes gravures sur bois de Franz Gertsch, que l’artiste a imprimées sur du papier japonais fabriqué à la main.

 

Musée Franz Gertsch, Platanenstrasse 3, 3400 Berthoud

www.museum-franzgertsch.ch

© Musée Franz Gertsch, photographie: Bernhard Strahm, Gerlafingen 2019

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La publication des commentaires a lieu sous un à trois jours. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier tout commentaire à caractère discriminatoire, raciste, déshonorant ou haineux. Nos règles du jeu concernant les commentaires détaillées sont disponibles ici.
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch