Nouvelles

Jürg Müller dit au revoir à la «Revue»

Avec la présente édition, Jürg Müller met fin à son activité de rédacteur politique de la «Revue Suisse». Au cours des sept dernières années, ce spécialiste en politique fédérale a su expliquer aux Suisses de l’étranger de manière aussi compétente que compréhensible les thèmes d’actualité ainsi que les conséquences des décisions prises par la population. Il s’est constamment positionné d’égal à égal vis-à-vis de la «Cinquième Suisse». Cela n’a rien d’étonnant puisqu’il est expérimenté dans ce domaine: dans les années 1980, il était lui-même rédacteur en chef de la «Revue». Jürg Müller met fin à ses fonctions en raison de son âge. Nous lui souhaitons de bien profiter de son temps libre supplémentaire. Nous regretterons ses contributions et sa compétence.

Marc Lettau, rédacteur en chef

Revers pour le vote électronique

Aucun système de vote électronique n’était disponible pour la votation populaire du 19 mai 2019 dans les cantons de Bâle-Ville, Fribourg, Neuchâtel et Thurgovie. La Poste, qui a développé et qui exploite le système qui y est utilisé, l’a suspendu, réagissant ainsi à des «erreurs critiques» décelées dans le code source du système. Des tests visant à identifier les points faibles ont permis de détecter ces erreurs. L’Organisation des Suisses de l’étranger a réagi à la suite de l’incident, déplorant qu’il s’agisse là d’un «refus des droits démocratiques» de nombreux Suisses de l’étranger.

(MUL)

Oui au milliard de cohésion

Le Parlement a accepté un autre milliard de cohésion. Avec un montant de 1,3 milliard de francs, la Suisse veut contribuer à réduire les inégalités économiques et sociales entre les anciens et nouveaux pays de l’UE sur une nouvelle période de dix ans. Les imprécisions en ce qui concerne le contrat-cadre entre la Suisse et l’UE ont influencé sa décision: différents acteurs politiques avaient demandé d’associer un oui sur ce milliard à des concessions de la part de l’UE sur les négociations du contrat-cadre.

(MUL)

Décès de l’écologiste Franz Weber

L’activiste suisse Franz Weber s’est éteint le 2 avril 2019, à l’âge de 91 ans. Considéré comme un protecteur de la première heure de la nature, des animaux, des paysages et du patrimoine culturel, il a lancé d’innombrables campagnes nationales et internationales. La lutte contre la chasse aux phoques et la protection de la région alpine (initiative sur les résidences secondaires) comptent parmi les étapes majeures de son combat. Accéder au reportage de la «Revue Suisse» sur Franz Weber: www.ogy.de/franzweber

(SH)

 

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La publication des commentaires a lieu sous un à trois jours. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier tout commentaire à caractère discriminatoire, raciste, déshonorant ou haineux. Nos règles du jeu concernant les commentaires détaillées sont disponibles ici.
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch