Pierre Maudet

Son rêve était de devenir conseiller fédéral, mais il risque désormais de se retrouver sans mandat. Il n’y a pas loin du Capitole à la roche tarpéienne et la maxime sied à l’ancien homme fort du Conseil d’Etat, Pierre Maudet, qui a dû abandonner l’essentiel de ses responsabilités suite au déclenchement de l’affaire Abu Dhabi. En cause, un voyage luxueux en 2015, payé au magistrat, à sa famille et son chef de cabinet par le prince héritier émirati Mohammed ben Zayed Al Nahyane. Le déplacement avait été présenté par l’élu comme ayant été offert par un ami. Mensonges, aveux, excuses, et nouvelles révélations sur un système de financement politique nébuleux se suivent à un rythme soutenu. Quant au PLR, il est sous pression à un an des élections fédérales, sur fond de rivalités entre libéraux et radicaux. Pierre Maudet s’accroche, bien qu’il s’achemine vers un procès pour acceptation d’un avantage, suite à une enquête ouverte en 2017. Comment ce surdoué de la communication, droit dans ses bottes de capitaine, réélu au premier tour en 2018, a-t-il pu commettre de telles bourdes? La thèse qui domine emprunte à la tragédie grecque, celle de l’hubris, cette supériorité insolente parmi les hommes qui doit entraîner une punition cruelle de la part des dieux.

Stéphane Herzog

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La publication des commentaires a lieu sous un à trois jours. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier tout commentaire à caractère discriminatoire, raciste, déshonorant ou haineux. Nos règles du jeu concernant les commentaires détaillées sont disponibles ici.

Lors des dernières élections, il y a quatre ans, la Suisse a viré à droite. Quels ont été les effets de ce changement? État des lieux de la politique...

En savoir plus

Avec son record européen sur 10 kilomètres, gagné à Durban fin 2018, le jeune Genevois Julien Wanders a rejoint les meilleurs fondeurs mondiaux. Sa...

En savoir plus

Une entreprise suisse veut aspirer dans l’air le destructeur numéro un du climat et le transformer en calcaire dans les profondeurs du sol.

En savoir plus

C’est servi! Mais ce que nous voyons ici est-il délicieux – ou dérangeant? L’exposition «Food Revolution 5.0» s’aventure dans ce débat contradictoire...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch