Immigration et émigration en Suisse

«Les migrations font partie de la normalité en Suisse» est écrit au verso de la couverture du livre «Histoire des migrations suisses», qui n’est pas une fiction. Les trois historiens André Holenstein, Patrick Kury et Kristina Schulz décrivent pour la première fois les mouvements migratoires en Suisse de leurs débuts à nos jours. Le point de départ est le début de la période qui a suivi la fin de la dernière période glaciaire, vers 15 000 av. J.-C., lorsque les premiers Hommes sont arrivés dans le Mittelland suisse. Chronologiquement, le cycle se prolonge jusqu’à la Révolution française, une longue période pendant laquelle la Suisse politique actuelle n’existait pas encore. L’immigration et l’émigration dans l’État fédéral moderne du 19e siècle et jusqu’aux deux guerres mondiales sont ensuite mises en lumière. Les derniers chapitres sont consacrés à l’après-guerre jusqu’à nos jours.

Les auteurs montrent les raisons pour lesquelles des personnes, des familles et des groupes de population entiers ont immigré ou quitté la Suisse pour des raisons économiques, politiques, religieuses, ethniques, privées ou familiales. Tous les migrants avaient, et ont certainement encore, en commun le désir de construire une nouvelle existence dans un lieu étranger. Dans le dernier chapitre «Regards et perspectives», les auteurs résument à quel point la migration a été déterminante pour l’histoire suisse. Les mouvements migratoires sont à la base du multiculturalisme et du plurilinguisme de la Suisse et ont contribué à l’essor économique de notre pays.

Les auteurs ont réussi à illustrer de manière vivante l’importance de la migration par le biais de destins individuels. Le contenu clairement formulé est basé sur les recherches des auteurs et d’autres études et est facile à comprendre, même pour les non-experts. Un livre de non-fiction extrêmement intéressant et complet qui montre comment l’immigration et l’émigration ont façonné la Suisse.

André Holenstein est professeur titulaire d’histoire ancienne suisse et d’histoire régionale comparée à l’Institut d’histoire de l’Université de Berne. Patrick Kury enseigne l’histoire générale et suisse contemporaine au département d’histoire de l’Université de Lucerne et est codirecteur de la «Stadt.Geschichte.Basel». Kristina Schulz est chargée de cours en histoire des migrations à l’Institut d’histoire de l’Université de Berne. «Histoire des migrations suisses» n’est actuellement disponible qu’en allemand.

Ruth von Gunten

 

André Holenstein, Patrick Kury, Kristina Schulz:
«Histoire des migrations suisses»
Hier und Jetzt Verlag 2018, 384 pages
CHF/€ 39, E-Book (epub) € 30.–

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La publication des commentaires a lieu sous un à trois jours. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier tout commentaire à caractère discriminatoire, raciste, déshonorant ou haineux. Nos règles du jeu concernant les commentaires détaillées sont disponibles ici.

La question se pose pour des centaines d’églises en Suisse: les démolir, les vendre, les louer ou les utiliser d’une toute nouvelle façon? La...

En savoir plus

Il s’agit du dossier le plus chaud de Berne fédérale et, un an avant les élections, le désir de nombreux politiques de s’y brûler les doigts a...

En savoir plus

En 2018, la Suisse a connu son été le plus chaud depuis 1864. Non seulement il a fait plus chaud que durant l’été 2003, le record précédent, mais il a...

En savoir plus

La numérisation a ébranlé le marché suisse du livre et les ventes ont diminué. Mais le monde des livres résiste aux tempêtes – avec la passion et la...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch