Conseils de l’OSE

 Je souhaite effectuer mes études en Suisse, comment cela se passe-t-il sur le plan du service militaire?

En Suisse, tout homme est astreint au service militaire jusqu’à la fin de l’année en laquelle il a 30 ans révolus, voire 34 ans s’il avait déjà accompli l’école de recrues avant de quitter la Suisse. A votre retour en Suisse, vous serez donc appelé à accomplir vos obligations militaires selon votre âge et votre aptitude au service. Les citoyens suisses peuvent être recrutés jusqu’à la fin de l’année au cours de laquelle ils ont eu 25 ans révolus. Ils seront ensuite convoqués à l’école de recrues jusqu’à la fin de l’année au cours de laquelle ils ont eu 26 ans révolus. Une exception existe pour les hommes qui ont déjà accompli du service militaire en Suisse et qui sont au bénéfice d’un congé militaire pour l’étranger, qui ont été absents du pays pendant une durée ininterrompue de plus de six ans à l’étranger et dont l’armée n’a plus besoin. Les citoyens qui, pour des raisons d’âge, ne seront plus recrutés, ne doivent pas accomplir l’école de recrues mais devront s’acquitter de la taxe d’exemption à l’obligation de servir (TEO). Les Suisses de l’étranger qui souhaitent séjourner en Suisse pour une période supérieure à trois mois doivent s’annoncer au commandant d’arrondissement cantonal compétent dans les 14 jours suivant leur arrivée.

Si vous êtes double national et que vous avez déjà effectué un service militaire ou un service civil de remplacement ou vous êtes acquitté du versement d’une somme d’argent à titre de compensation dans votre autre État d’origine, vous ne devrez plus accomplir de service militaire en Suisse. En revanche, vous n’êtes pas libéré de l’obligation de vous annoncer auprès du commandant d’arrondissement et vous pourrez être amené à devoir vous acquitter de la TEO. Cependant, si vous avez effectivement accompli un service militaire ou un service de remplacement dans les pays suivants: Allemagne, Autriche, France ou Italie, vous serez exempté de vous acquitter de la TEO grâce aux accords que la Suisse a conclus avec ces pays.

Vous pouvez également prendre la décision d’effectuer volontairement l’école de recrues en Suisse en tant que Suisse de l’étranger.

Dans ce cas, les demandes doivent être adressées à :

État-major de conduite de l’armée, Personnel de l’armée (DBC1), Pilotage et directives, Rodtmattstr. 110, 3003 Berne

tél. +41 58 464 20 63, fax +41 58 464 32 70, e-Mail: personelles.FSTA@vtg.admin.ch, website: www.vtg.admin.ch

Commentaires (2)
  • Kummli Doris
    Kummli Doris à 23.11.2016
    NEU
    Frage : Was kann/muss man neu ab 1. Januar 2017 tun?
    Die Postfinance verlangt ab 01/01/017 für CH-Bürger im Ausland wohnend 25 Franken pro Monat und Privatkonto Gebühren !!! Ich lebe von der kleinen AHV, wohne im Elsass und die AHV kommt von Genf monatlich auf mein Postkonto, von dem aus ich auch meine Einzahlungen mache.Rechnungen, Krankenkasse etc. Auf dem gebührenfreien Sparkonto NEU verlangt die Post nun auch 8 Franken pro Bewegung !!!dh. ca 12x8 Frenken für AHV,12x8 für Einzahlungen Krankenkasse, 12x8 für sonstige Rechnungen etc. Hunderte von Franken Gebühren pro Jahr, Riesensummen für eine Rentnerin ohne andere Einkommen !!!!
    Was kann ich tun? Welche Möglichkeit gibt es?
    • Sara W.
      Sara W. à 24.11.2016
      Hallo Frau Kummli,
      ich habe dasselbe Problem gehabt, bei mir wollten sie letztes Jahr bereits 250.- Fr Kontoführungsgebühren pro Jahr erheben. Ich bin Studentin, studiere in Deutschland und kann mir solche Gbühren nicht leisten. Die Gemeinheit ist vor allem, dass Leute mit einem Vermögen ab 25 000 auf dem besagten Konto keine Gebühren mehr bezahlen müssen.

      Ich habe deshalb eine Adresse bei der Postfinance hinterlegt, die in der Schweiz ist und alles auf E-Bill umgestellt (also alle Kreditkartenrechnungen und Kontoauszüge laufen über das Online Banking). Dadurch wird an diese Schweizer Adresse lediglich 1-2 Mal im Jahr etwas verschickt, was ich bei einem Besuch abholen kann. Vielleicht können Sie sich diese Lösung auch einrichten.
      Viel Erfolg!

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.

L’exportation d’armes revient régulièrement sur le devant de la scène politique en Suisse. Le conflit au Yémen vient de raviver le débat et a mis le...

En savoir plus

La rémunération des producteurs de lait suisses est en chute constante. En conséquence, les paysans sont de moins en moins nombreux à avoir des vaches...

En savoir plus

La silhouette du mont Blanc est familière aux Romands. Le Suisse de Saussure y inventa l’alpinisme. Et le nouveau refuge du Goûter est l’œuvre de deux...

En savoir plus

Entre janvier et juin 2017, les élections des délégués du Conseil des Suisses de l’étranger (CSE) seront organisées dans le monde entier. Vous...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch