Débuter dans l’univers de la soul

De lui, les Suisses connaissent son regard à la fois doux et glacial, mais aussi sa voix tout en passion et maîtrise. Sur la scène soul suisse, Seven est depuis des années une figure incontournable, à la fois impressionnante et contradictoire, toujours sympathique, quoique également inaccessible et impénétrable. Pour certains, sa musique possède une beauté époustouflante, pour d’autres, elle apparaît trop lisse et tout simplement trop suisse.

Quoi qu’il en soit, le chanteur de 37 ans, originaire de Wohlen, fête chez lui ses 14 années de carrière fructueuse. Il a enregistré dix albums en studio, et tous les titres de son deuxième opus se sont imposés dans les charts. Son dernier album «Back Funk Love Soul» est d’ailleurs arrivé en 2015 en tête du hit-parade suisse. Puis il a enregistré trois albums en live, qui ont prouvé les incroyables qualités de scène de l’artiste.

Aujourd’hui, le chanteur revient avec un premier «Best Of»: 19 titres des années 2002 à 2016, parmi lesquels les principaux singles des albums «Synthetic Soul» à «Walking With You» ainsi que deux duos à souligner avec Omar et Talib Kweli, et une collaboration moins intéressante avec Stefanie Heinzmann. Les aficionados pourront porter leur dévolu sur le pack double CD incluant 16 titres bonus, dont certains enregistrés en live ou en acoustique.

Le dernier album «Best Of» offre une image parfaitement cohérente du travail de Seven pour celles et ceux qui ne le découvrent qu’aujourd’hui. Et ils devraient être nombreux. En effet, au printemps, le chanteur a participé à l’émission «Sing meinen Song – das Tauschkonzert» sur Vox. Le concept de l’émission consistait à réunir des chanteurs issus de différents univers musicaux dans un endroit isolé afin de proposer une interprétation personnelle des titres des autres – avec accompagnement musical mais sans public.

Pour la première fois, Seven a pu ainsi se tailler une belle réputation également sur les scènes étrangères. On pouvait déjà trouver ses derniers albums dans les bacs en Allemagne, mais jusqu’alors, ils étaient connus d’un public confidentiel. De ce point de vue, le choix du moment de la sortie du «Best Of» ne doit rien au hasard. Il devrait permettre le lancement de l’album sur le marché allemand et, peut-être au final, un tournant dans la carrière de Seven.

Marko Lehtinen

SEVEN: «Best Of 2002–2016», Sony Music.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.
En profondeur
29/07/2016

La Suisse creuse des tunnels

L’inauguration cette année du tunnel de base du Gothard n’est qu’une étape de la stratégie helvétique systématique d’aménagement souterrain des voies...

En savoir plus

Le 5 juin, trois initiatives populaires et deux référendums ont échoué, la majorité des votants ayant suivi l’avis du Conseil fédéral et du Parlement.

En savoir plus

Le photographe grison consacre sa carrière à interroger la production et la lecture des images. Au Forum de Davos, il a retourné la caméra de...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch