Angela et Hassan

Hassan Kiko, 27 ans, détenu à la prison de Limmattal pour viol présumé, et Angela Magdici, 32 ans, gardienne dans cette même prison, ont tenu le public et la police suisses en haleine. Dans la nuit du 9 février, ils ont disparu ensemble et se sont enfuis en BMW vers l’Italie où leur trace a été perdue. Soucieux de s’expliquer, ils se sont exprimés dans une vidéo où Hassan clamait son innocence et Angela déclarait qu’il était l’homme de sa vie. Cette histoire à la Bonny and Clyde a pris fin quelques jours plus tard, lorsque la police les a retrouvés et arrêtés à Romano di Lombardia.

Commentaires (2)
  1. Peter Gadient Peter Gadient at 08.07.2016
    traurig für ihre zeitschrift und ihr team, dass die beiden verbrecher einen platz in der schweizer revue gefunden haben.
  2. Willly Egli Willly Egli at 03.08.2016
    ein bisschen sex und crime darf doch auch in der Schweizer Revue dabei sein... Blatter und Dinfantino sind doch die viel grösseren Verbrecher....

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.

Voilà cinq ans que le Conseil fédéral a annoncé la sortie du nucléaire. Mais les choses traînent en longueur. Aujourd’hui, une date de mise à l’arrêt...

En savoir plus

La Suisse est un pays actif en matière d’aide au développement, mais elle est à l’aube d’une prise de décision majeure. Cet été, le Parlement pourrait...

En savoir plus

Aucun autre courant artistique ne fut aussi enjoué et par ailleurs aussi agressif que le dadaïsme. En réponse à l’Europe en faillite et à la Première...

En savoir plus
Images
23/05/2016

Tic-tac d’antan

Les premières montres suisses ont été fabriquées à Genève. Elles étaient ouvragées, colorées et élégantes. Certains de ces trésors réalisés entre le...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch