Construction du deuxième tunnel du Gothard et ­maintien de la «pénalisation du mariage»

Les autres objets soumis à votation le 28 février n’ont pas créé de surprise. Mais pour la pénalisation du mariage, le ­résultat s’est joué à peu de chose.

57 % des votants ont approuvé le projet de construction d’un ­deuxième tunnel routier dans le Gothard, qui permettra l’assainissement du tunnel actuel. Pendant la campagne, les partisans du projet, avec la conseillère fédérale Doris Leuthard à leur tête, ont mis en avant la sécurité et la cohésion nationale. Les opposants ont dénoncé des coûts élevés et la forte hausse de la capacité routière provoquée par un deuxième tunnel, qui nuirait au transfert sur rail et, dans le pire des cas, entraînerait à l’avenir une circulation sur deux voies dans les deux tunnels. Le soir de la votation, la conseillère fédérale a assuré que ce ne serait pas le cas car la protection des Alpes est bel et bien ancrée dans la Constitution.

Le PDC et la définition du couple

L’initiative du PDC pour la suppression de la «pénalisation du mariage», officiellement intitulée «Pour le couple et la famille», a été rejetée par tout juste 50,8 % de voix contre. Pourtant, le Tribunal fédéral a déclaré dès 1984 que la discrimination fiscale des couples était contraire à la Constitution. Les opposants avaient mis en garde contre des coûts élevés et expliqué que la «pénalisation du mariage» ne concernait que les couples aux revenus très élevés. Par ailleurs, la définition du mariage comme «l’union durable d’un homme et d’une femme» a aussi été un motif de refus. Les ­opposants ont en effet argué qu’elle était contraire aux efforts visant à ouvrir le mariage aux couples de même sexe. 

Non clair à l’initiative des JS

Les spéculations boursières sur la hausse ou la baisse des prix des denrées alimentaires ne seront pas interdites en Suisse. L’initiative «Pas de spéculation sur les denrées alimentaires!» a été sans surprise clairement rejetée par 59,9 % des votants. La gauche et les Verts voient toutefois un succès d’estime dans les 40 % de voix pour.

Commentaires (4)
  1. Karin Stricker Karin Stricker at 03.04.2016
    Als Mitglied der LGBT Gemeinde war es fuer mich klar, dass die Initiative abgelehnt werden musste. Mit der Definition der Ehe als "Lebensgemeinschaft von Mann und Frau" haette die Schweiz auch gegen die von der UNO herausgegeben Menschenrechte verstossen. Es ist Zeit, dass die Ehe auch fuer gleichgeschlechtliche Paare offen ist.
    1. Andreas Zaugg Andreas Zaugg at 06.04.2016
      Eine gleichgeschlechtliche Verbindung widerspricht unserer Geschöpflichkeit und kann als solche eigentlich nie eine Ehe sein, meine ich. Das ist auch das biblisch-schöpferische Selbstverständnis zu dem ich mit vielen anderen stehe. Die UNO ist nicht die höchste Autorität für diese Welt und uns Menschen. Schade, dass die Initiative abgelehnt wurde.
  2. Ernst  Ruetimann , Trang Ernst Ruetimann , Trang at 09.04.2016
    Herr Zaugg da muss ich ihnen voll beipflichten .- Gleichgeschlechtliche Liebe gabs schon vor tausenden von Jahren , und laesst sich kaum verbieen ; aber gleichgeschlechliche Ehen ? Was hat ein adoptiertes Kind fuer einen Eindruck , wenn es merkt das alle anderen Kinder einen Vater u n d eine Mutter haben , und es selbst zwei Vaeter !
  3. jonathan L Flaum jonathan L Flaum at 12.05.2016
    Same sex marriage is an abomination
    the land vomited out the canninites for this crime

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.
En profondeur
17/03/2016

Le choc du franc laisse des traces

Plus d’une année s’est écoulée depuis que la Banque nationale suisse a mis fin au cours plancher avec l’euro. Une mesure qui, à ce jour, a coûté...

En savoir plus

La mission de la BNS est d’assurer la stabilité des prix, mais ceux-ci ont baissé avec la fin du taux plancher. Explications avec l’économiste...

En savoir plus

Quelle orientation donner à la politique d’asile suisse? Le peuple décidera le 5 juin 2016 de la réponse à donner à cette question. La votation...

En savoir plus

Gibt es ein Leben nach dem Tod? Wer weiss. Eines steht aber fest: Mit Sicherheit gibts einen lebendigen Tourismus nach dem Tod. Für Dahingeschiedene...

En savoir plus

Que se passe-t-il sur la scène artistique tessinoise? Le MASI de Lugano se consacre depuis des années à cette question, à travers une série...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch