Polyphonie et harmonie au Parlement

Imaginez qu’un groupe de visiteurs se mette soudain à chanter en pleine salle du Conseil national, que des secrétaires du Parlement leur emboîtent le pas, et soient ensuite rejointes par l’huissier du Conseil, des photographes et des journalistes pour former au final un chœur très harmonieux qui contraint le Gouvernement suisse à suspendre sa séance pendant six minutes. On peut penser que jamais autant de voix n’avaient résonné de manière aussi harmonieuse et émouvante sous la coupole du Palais fédéral. Grâce à la télévision suisse omniprésente au Palais fédéral, les non-parlementaires ont également pu participer à cet événement musical impromptu. On observe ainsi le président du Conseil, Stéphane Rossini (PS valaisan), manifestement stupéfait et obligé de suspendre l’ordre du jour. Les parlementaires sont étonnés et applaudis, très chaleureusement. Mais que s’est-il vraiment passé? Des musiciens ont-ils fait irruption au sein du Parlement? S’agit-il du premier flashmob au Conseil national? Stéphane Rossini, dont l’étonnement est en réalité factice, a orchestré dans le plus grand secret cette surprise avec l’ensemble vocal Ardent et offert ce cadeau vraiment inattendu aux membres du Conseil qui ne seront plus là l’année prochaine.

mul

Liens vers le Chœur du Conseil national: www.ardent.ch

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.

La Suisse devient plus sauvage: des prédateurs indigènes autrefois disparus réapparaissent. Si cette nouvelle enthousiasme les citadins éloignés de la...

En savoir plus

«Revue Suisse»: Des animaux jadis disparus font leur retour en Suisse. Ces nouvelles doivent vous réjouir, non?

Reinhard Schnidrig: Oui. Mais les...

En savoir plus

Georg Kohler, professeur émérite de philosophie politique à l’Université de Zurich, suit et analyse la campagne électorale suisse tout au long de...

En savoir plus
Politique
04/11/2015

La Suisse vire à droite

Le score de l’Union démocratique du centre (UDC), plus grand parti de Suisse, est en nette hausse. Les petits partis du centre perdent des voix; même...

En savoir plus

Le secrétaire d’État Jacques de Watteville a été désigné en août négociateur en chef avec l’UE. Il lui incombe donc la délicate tâche d’apaiser les...

En savoir plus

La loi sur les Suisses de l’étranger (LSEtr) est entrée en vigueur début novembre. Importante pour les citoyennes et citoyens helvétiques établis à...

En savoir plus

«Revue Suisse»: Quelles sont, selon vous, les principales nouveautés de la loi sur les Suisses de l’étranger?

Hans Stöckli: La plus grande nouveauté,...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch