Rôle de modèle de la Confédération en matière d’efficacité énergétique

L’administration fédérale, les entreprises proches de la Confédération et le domaine des EPF veulent améliorer leur efficacité énergétique. La conseillère fédérale Doris Leuthard, les CEO de la Poste, des CFF, de Swisscom et de Skyguide ont signé une déclaration d’intention en ce sens.

 

L’administration fédérale, le domaine des EPF et les entreprises proches de la Confédération que sont les CFF, la Poste, Swisscom et Skyguide, sont responsables de près de 2 % de la consommation énergétique suisse. Depuis quelques années, ils s’efforcent d’améliorer leur efficacité énergétique et de réduire leur consommation d’énergie. Dans le cadre de la stratégie énergétique de 2050, le Conseil fédéral prévoit des mesures visant à accroître d’ici à 2020 l’efficacité énergétique de l’administration, des entreprises proches de la Confédération et du domaine des EPF de 25 % par rapport à 2006. A cet effet, une déclaration a été signé le 27 novembre 2014.

 

Efficacité énergétique des CFF grâce à la conduite adaptative

D’ici à 2025, les CFF entendent passer à un courant de traction issu à 100% des énergies renouvelables. Entre 2006 et 2013, ils ont augmenté leur efficacité énergétique de près de 14 %. En adoptant une conduite écologique, les conducteurs de locomotives parviennent à réduire la consommation d’énergie. La conduite adaptative leur transmet des recommandations concernant la vitesse directement dans la cabine de conduite. Le matériel roulant se fera lui aussi plus efficace en termes d’énergie. Ainsi, les trains ne seront chauffés ou climatisés que s’ils sont en service. 

 

La Poste s’équipe de scooters électroniques

Entre 2006 et 2013, la Poste a réduit sa consommation d’énergie de 6 % et augmenté son efficacité énergétique de 19 %. Ce résultat s’explique avant tout par le recours aux véhicules à propulsion alternative. Équipée de 5500 scooters électriques pour la distribution du courrier, la Poste exploite le plus grand parc de ce type en Europe. Les besoins en électricité de cette flotte sont entièrement couverts par du courant écologique certifié. Ces prochaines années, d’autres mesures concernant la logistique et les centres de calculs doivent être mises en œuvre. CarPostal teste notamment l’utilisation de bus alimentés par batterie.

 

Efficacité énergétique de Swisscom chez les clients

Grâce aux mesures déjà mises en œuvre, Swisscom a amélioré son efficacité énergétique de 24,5 % par rapport à 2006. Le centre de calcul Swisscom récemment inauguré à Berne-Wankdorf est porteur de nouvelles avancées en matière d’efficacité énergétique et de récupération des rejets de chaleur. Au total, les économies d’énergie réalisées auprès des clients représentent la consommation d’électricité de 15 000 foyers et les émissions de CO2 de 70 000 voitures.

 

Skyguide: recours systématique aux LED

Le service de navigation aérienne ne se contente pas d’appliquer les mesures d’amélioration de l’efficacité dans la surveillance du trafic aérien. En 2013, Skyguide a ainsi remplacé les plafonniers par des ampoules LED dans son centre de contrôle de Wangen, près de Dübendorf. Des mesures spécifiques de contrôle d’approche et de gestion de l’espace aérien sont en cours de réalisation et devraient permettre aux compagnies d’aviation de réaliser d’importantes économies d’énergie. 

 

Efficacité et recherche énergétiques dans le domaine des EPF

Les deux écoles polytechniques fédérales de Zurich et de Lausanne ainsi que les établissements de recherche que sont l’Institut Paul Scherrer, le FLEM, l’IFAEPE et le FNP recensent un nombre croissant d’étudiants et exploitent d’importantes installations de recherche gourmandes en énergie. L’enseignement et la recherche ont été étendus à de nouveaux domaines et de nouvelles technologies. Indépendamment de cette croissance, la consommation d’énergie individuelle a diminué tandis que l’efficacité énergétique a augmenté. Parmi les centres de calcul les plus efficaces au monde en termes d’énergie, le nouveau bâtiment du Centre suisse de calcul scientifique (CSCS) à Lugano fait figure de modèle. 

 

Un programme efficace pour réduire l’impact sur l’environnement

Adopté en 1999 par le Conseil fédéral, le programme de gestion systématique des ressources et de management environnemental dans l’administration fédérale (RUMBA) est l’outil principal de l’administration pour réduire sa charge environnementale. Dans les bâtiments des unités RUMBA, la consommation d’énergie a baissé de 8,4 % entre 2006 et 2013. Parallèlement, la consommation de mazout et de gaz naturel a chuté de 45 %. Avec RUMBA, le Conseil fédéral entend réduire la charge environnementale de l’administration fédérale d’au moins 20 % entre 2006 et 2020.

 

Le rapport initial de 2014 «L’exemplarité énergétique de la Confédération», publié par l’Office fédéral de l’énergie, donne un aperçu des mesures améliorant l’efficacité énergétique dans ces domaines.

www.energie-vorbild.admin.ch

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DETEC

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.

C’est seulement au cours du XVIIIe siècle que l’on a commencé à considérer les Alpes ainsi que d’autres chaînes de montagnes d’un point de vue...

En savoir plus

Autrefois gigantesques, les forteresses des Alpes suisses ont perdu leur vocation militaire, mais leur légende reste ­intacte. Ces anciens bunkers top...

En savoir plus

Ils sont doués, ambitieux et ont entre 15 et 18 ans. Ils n’ont qu’un seul objectif: remporter le Prix de Lausanne. Pourquoi ce concours de danse...

En savoir plus

La Suisse est toujours présente dans les avancées spatiales. Prenons l’exemple du récent voyage spectaculaire de la sonde Rosetta vers la ­comète...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch