Écho

Un référendum au sujet des accords bilatéraux?

Le groupe «Sortons de l’impasse» (RASA) a lancé le 2 décembre 2014 une initiative populaire en vue de sauver les accords bilatéraux avec l’UE. Le groupe RASA rassemble près de 300 personnes issues du monde de l’éducation, de la science, du travail, de la culture et du sport. En font notamment partie le milliardaire Hansjörg Wyss, l’artiste Pipilotti Rist et le footballeur Andy Egli. Ses initiateurs pensent en effet que la mise en œuvre de l’article 121a de la Constitution fédérale, précisant les modalités de l’initiative lancée par l’UDC contre l’immigration de masse, conduit à une impasse. C’est pourquoi le peuple devrait avoir la possibilité de se prononcer une nouvelle fois concernant la décision du 9 février. Si le groupe récolte un nombre suffisant de signatures, la votation pourra être programmée au plus tôt en 2016.

Bastian Baker, «ambassadeur» suisse

«Démocratie sans frontières» est le nom d’un projet lancé en août 2014 sous la houlette de la Direction du développement et de la collaboration (DDC). Dans le cadre de cette initiative, le chanteur romand Bastian Baker participera en qualité d’ambassadeur à l’action «The Nile Project» menée en Egypte. Cette action vise à encourager l’exploitation durable du bassin du Nil en faisant appel à la musique, à la formation et à l’innovation. Des musiciens issus des onze pays traversés par le Nil participent déjà au projet.

Ouverture de la Maison des religions

La Maison des religions a été inaugurée à Berne à la mi-décembre. Cette maison rassemble sous un même toit des salles de prière et de réunion ouvertes à pas moins de cinq communautés religieuses: alévisme, christianisme, islam, bouddhisme et hindouisme. Cette maison extraordinaire est également ouverte aux communautés juives, aux baha’is et aux sikhs. Pas moins de 16 ans se sont écoulés entre la naissance du projet et sa réalisation (voir «Revue Suisse» n° 5/2012).

Vote électronique dans 14 cantons

Le Conseil fédéral a autorisé 14 cantons à mettre en œuvre le vote électronique en 2015 à l’occasion des élections fédérales. A compter de la votation du 8 mars 2015, les systèmes mis en place dans tous les cantons doivent prévoir un contrôle individuel, qui permette aux électeurs de vérifier si leur voix a été transmise correctement. A l’occasion de la votation du 8 mars prochain, les cantons de Zurich et de Glaris prévoient d’étendre pour la première fois le vote électronique aux Suisses de l’étranger issus de leur canton.

Commentaires (2)
  1. Rudolf Rudolf at 27.01.2015
    Ganz allgemein gesagt, in Zeiten von Google fonts, z.B. Open Sans, kommt ihr mit euerem extrem schwer lesbaren uralt Font daher wie wenn ihr gar nicht gelesen werden wollt, macht das mal etwas auf's 20. Jahrhundert bitte!!
  2. Rudolf Rudolf at 27.01.2015
    meinte natuerlich das 21. Jahrhundert

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.

C’est seulement au cours du XVIIIe siècle que l’on a commencé à considérer les Alpes ainsi que d’autres chaînes de montagnes d’un point de vue...

En savoir plus

Autrefois gigantesques, les forteresses des Alpes suisses ont perdu leur vocation militaire, mais leur légende reste ­intacte. Ces anciens bunkers top...

En savoir plus

Ils sont doués, ambitieux et ont entre 15 et 18 ans. Ils n’ont qu’un seul objectif: remporter le Prix de Lausanne. Pourquoi ce concours de danse...

En savoir plus

La Suisse est toujours présente dans les avancées spatiales. Prenons l’exemple du récent voyage spectaculaire de la sonde Rosetta vers la ­comète...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch