Un bas de laine en or?

«L’or est toujours la base d’un franc stable», déclare Luzi Stamm, conseiller national UDC à l’origine de l’initiative sur l’or. «L’or ne revêt de nos jours plus aucune importance en matière de politique monétaire», écrit pour sa part le Conseil fédéral dans son message. Le peuple tranchera cette guerre idéologique le 30 novembre. L’initiative «Sauvez l’or de la Suisse» exige que la Banque nationale détienne au moins 20?% de ses actifs en or. Aujourd’hui, ils s’élèvent à un peu plus de 7?%, ce qui est beaucoup en comparaison internationale. L’initiative demande aussi que l’or soit inaliénable et stocké en Suisse. Pour les initiants, l’or est une sorte de bas de laine: ils visent à garantir que d’autres «vraies valeurs» soient également disponibles, outre la monnaie-­papier.  
Selon le Conseil fédéral et les opposants à l’initiative, l’approbation restreindrait la liberté d’action de la Banque nationale suisse. La garantie de la stabilité des prix et du développement de l’économie en serait entravée. Des mesures telles qu’un cours plancher par rapport à l’euro ou des mécanismes efficaces assurant la stabilité financière ne pourraient plus être mis en œuvre de manière crédible. À titre de diversification des réserves monétaires, l’or pourrait certes contribuer à une répartition équilibrée des risques au bilan, mais en soi ce métal compte parmi les placements les plus volatils et les plus risqués. De plus, une part plus élevée de l’or entraînerait une diminution du bénéfice distribué à la Confédération et aux cantons car l’or ne génère pas de rendements.
L’initiative a été lancée par des représentants de l’UDC mais ne fait pas pour autant l’unanimité au sein de ce parti. Elle a essuyé un refus unanime au Conseil des États, et largement majoritaire au Conseil national.

La caisse unique ne verra pas le jour

Le peuple suisse a rejeté le 28 septembre l’initiative «pour une caisse publique d’assurance maladie» par tout juste 62 %. C’est la troisième fois en 20 ans que l’idée d’une caisse unique est repoussée. Si ce thème revient de manière récurrente dans les débats, c’est en raison du malaise latent qui subsiste à l’endroit des assurances maladie et, notamment, des primes élevées, de la recherche annuelle de l’assureur le plus avantageux, mais aussi de campagnes publicitaires parfois agressives. Malgré tout, le peuple a estimé qu’un changement de système était trop risqué, en particulier au vu des dépenses estimées. Grâce à la pression exercée par l’initiative, des réformes ont toutefois été entreprises. Le parlement a ainsi décidé d’affiner le système de compensation des risques afin de freiner la chasse aux «bons risques». L’initiative «Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration» a été rejetée encore plus nettement, par 71,5 % des électeurs: les clients des restaurants continueront donc de payer la taxe sur la valeur ajoutée habituelle de 8 % et non de 2,5 %, comme c’est le cas pour la restauration à emporter.

Commentaires (4)
  1. Wave Dancer Wave Dancer at 16.10.2014
    Die Gegner der Gold-Initiative argumentieren lügenhaft und falsch, genau wie dies damals geschah, als am Volk vorbei Goldreserven an die USA verschachert wurden (das Motiv war Erpressung und wahrscheinlich auch Korruption auf höchster Ebene!)Selbstverständlich kann Gold bewirtschaftet werden und kann auch Gewinn abwerfen, wenn den sukzessive die Reserven wieder aufgestockt würden. Man kann beides gleichzeitig machen - den wertlosen Euro stützen UND Gold kaufen,(die EU-Freunde wollen natürlich kein Gold dazukaufen!) in dem man die Geldmenge etwas ausweitet, was sich erst noch günstig auf den Wechselkurs auswirken kann.
  2. Kurt Kurt at 20.10.2014
    wenn das Gold nun unbedingt im Ausland gelagert werden soll;dann bitte bei mir zuhause.
  3. Walter Walter at 16.11.2014
    Welchen Wert hat Gold, das unverkäuflich ist???
  4. Walter Walter at 16.11.2014
    Selten so eine schwachsinnige Initiative erlebt!

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.
Images
02/10/2014

Vue du ciel

Un vaste répertoire de clichés aériens de la Suisse a été constitué depuis les débuts de l’aviation civile. Ces photos vues du ciel ont été archivées...

En savoir plus

Après de graves crises, l’industrie horlogère connaît un nouvel éclat. Elle fait partie depuis des années des secteurs industriels les plus prospères...

En savoir plus

Le 30 novembre, les Suisses voteront pour la deuxième fois cette année sur une initiative concernant l’immigration. Cette dernière est plus radicale...

En savoir plus

Au sud du Tessin, la vallée de Muggio a été élue «Paysage de l’année 2014». Depuis plus de 30 ans, le Musée d’ethnographie de la région œuvre pour...

En savoir plus

Grâce à ses victoires dans la course au large et à l’Americas’s Cup, les Suisses ont gravé leur nom au pinacle de la voile ­internationale. L’amour de...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch