«Les Romands sont-ils Suisses?»

Le net rejet de l’initiative contre l’immigration de masse par la Suisse romande a jeté le discrédit sur le patriotisme des ­Romands, à propos duquel Christoph Blocher, chef de file de l’Union démocratique du centre (UDC), a publiquement exprimé des doutes. La Maison du dessin de presse (MDP), à Morges, présente actuellement le regard des dessinateurs de presse et des caricaturistes sur cette votation.

Le 9 février 2014, la Suisse s’est mise dans une position délicate, beaucoup parlent même de hors-jeu. L’acceptation de l’initiative contre l’immigration de masse est perçue comme une césure entre la Suisse et l’UE. Cette votation a d’ailleurs également ébranlé la cohésion des différentes régions du pays. Les Romands ont en effet été mis en minorité par une majorité des Suisses alémaniques (52 % de oui) et de Tessinois (68 % de oui). En Suisse romande, environ 58 % des votants ont refusé l’initiative. Le phénomène de la «barrière de rösti» est désormais de nouveau sur toutes les lèvres. Et les déclarations de Christoph Blocher qui, interviewé par la «Basler Zeitung» peu après la votation, a affirmé que les Suisses romands ont toujours eu un déficit patriotique – d’où leur rejet de l’initiative –, ont encore jeté de l’huile sur le feu.  

La barrière de rösti sous forme de halfpipe

La Maison du dessin de presse, à Morges, consacre une exposition à la question «Les Romands sont-ils vraiment moins patriotes?». Les conséquences de l’acceptation de l’initiative de l’UDC occupent le devant de la scène, titre provocateur à la clé: «Les Romands sont-ils Suisses?»Les réponses de la trentaine de dessinateurs suisses à avoir honoré l’invitation de la Maison et qui lui ont fait parvenir leurs caricatures sur la question sont variées. Plutôt que de répondre clairement à la question posée, de nombreux illustrateurs préfèrent jouer avec, en la parodiant. Ainsi Orlando – l’un des rares dessinateurs suisses alémaniques exposés – fait de Blocher un bélier boutant à coups de pied les moutons trop peu patriotes – les Romands – hors du drapeau suisse. Chappatte, l’un des plus célèbres dessinateurs de presse romands, propose l’image d’un poste-frontière entre la Suisse alémanique et la Suisse romande. «Vraie Suisse», peut-on lire sur un panneau au-dessus de la barrière qui sépare les deux régions linguistiques. L’élément séparateur est vraiment le thème récurrent de l’exposition. Il apparaît sous toutes les formes et variations: fleuve, barrière (de rösti), montagnes, canyon et même zone sismique ou halfpipe sur lequel Christoph Blocher surfe avec son skateboard.L’exposition montre clairement que tous les dessinateurs sont plutôt réfractaires à l’initiative et à leurs auteurs. Elle a également le mérite, par cette vue d’ensemble, de rendre hommage à ce qui se fait actuellement dans un genre artistique très répandu en Suisse romande. En outre, de nombreux dessins révèlent un rapport de forces entre les régions du pays. Reste à savoir s’il est imaginaire ou réel. Toujours est-il que sur les dessins, les Alémaniques font toujours une tête de plus que les Romands.  Exposition: Les Romands sont-ils suisses? Jusqu’au 19 août à la Maison du dessin de presse, à Morges.

Andrea Kucera est rédactrice à la «Neue Zürcher Zeitung»

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.
Images
14/08/2014

Paysages aquatiques

Les glaciers, cascades, rivières et lacs sont, avec les roches, les éléments caractéristiques des paysages de montagne. L’eau se fraie un chemin des...

En savoir plus

Les jeunes Yéniches réclament le droit de mener une vie non sédentaire comme gens du voyage.

Cette revendication pose problème à la Suisse car elle...

En savoir plus

Dans sa villa de Clarens, au bord du Léman, Franz Weber, personnalité majeure et atypique de la Suisse,

revient sur sa vie, dédiée au «beau et au...

En savoir plus

Le net rejet de l’initiative contre l’immigration de masse par la Suisse romande a jeté le discrédit sur le patriotisme des ­Romands, à propos duquel...

En savoir plus

La Suisse a le Cervin, le Toblerone, Swatch et Rolex. Elle a aussi Guillaume Tell, Henri Dunant, Friedrich Dürrenmatt, Alberto Giacometti, Christoph...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch