Monsieur Brechbühl cherche un chat

Soixante-cinq nouvelles réunies dans un roman: le dernier ouvrage de Tim Krohn, «Herr Brechbühl sucht eine Katze» (en allemand), a pour cadre une coopérative d’habitation zurichoise au début du XXIe siècle. Cette résidence typiquement suisse est habitée par des étudiants, des femmes seules, des immigrants et des retraités. Dès le début, le lecteur fait la connaissance de M. Brechbühl, le conducteur de tram retraité qui se sent inutile puis, plus tard, celle de Julia, qui fait le grand écart entre son travail et ses enfants. La relation affectueuse unissant le vieux couple Wyss ou le mariage gangrené par la maladie du couple d’immigrés Costa sont dépeints avec une grande finesse. Chaque lecteur peut s’identifier à l’un ou l’autre des habitants. Il s’aperçoit qu’un immeuble locatif peut être un enfer mais aussi un endroit où l’on peut se faire de nouveaux amis. Les désirs et les peurs des personnages sont décrits avec justesse. Cet ouvrage, conçu à la manière d’une série télévisée, forme un ensemble aussi divertissant que palpitant. On ne voudrait surtout pas manquer un nouvel épisode.

La genèse de cette œuvre est également très intéressante. L’auteur a lancé un financement participatif sur internet en vendant les histoires avant de les avoir écrites. Et le projet connaît toujours autant de succès. Le principe est le suivant: les acheteurs choisissent un sentiment humain dans la liste proposée – et continuellement étoffée – par l’auteur. Ainsi, des concepts tels que la gaieté, l’orgueil, la tranquillité et le bonheur ont été abordés dans ce roman. L’acheteur, ou le futur lecteur, peut en outre indiquer trois mots ou chiffres personnels, qui seront ensuite intégrés dans le récit. Il apporte ainsi une idée de départ, dont l’auteur va se servir pour créer l’histoire avec ses talents de narrateur. La langue est colorée, amusante, simple. Un régal pour les Suisses qui ont le mal du pays, mais aussi pour tous ceux qui savent rire d’eux-mêmes. Comment et pourquoi un chat vient-il s’immiscer dans la vie de M. Brechbühl? Ça, c’est au lecteur de le découvrir! Le livre présenté ici constitue le premier tome de l’œuvre, qui devrait en compter quinze. Le deuxième opus paraîtra cet automne.

Tim Krohn, né en Allemagne en 1965, a grandi à Glaris, en Suisse. L’auteur lui-même a vécu de nombreuses années dans une coopérative d’habitation à Zurich. Aujourd’hui écrivain indépendant, il vit avec sa famille à Santa Maria Val Müstair, dans le canton des Grisons. Son œuvre se compose de romans, de nouvelles, de pièces de théâtre et de pièces radiophoniques.

Ruth von Gunten

Tim Krohn: «Herr Brechbühl sucht eine Katze». Éditions Galiani Berlin.

480 pages; env. CHF 28.90; env. EUR 24.–

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.

Rares sont les pays qui peuvent se targuer d’être mesurés et cartographiés de manière aussi complète et précise que la Suisse. Les cartes nationales...

En savoir plus

Être ou ne pas être: telle est la question! Les Vert’libéraux et le Parti bourgeois-démocratique risquent l’implosion s’ils ne se reprennent pas en...

En savoir plus

La statistique de la criminalité publiée par les autorités met en évidence la face sombre de la vie quotidienne en Suisse. Les chiffres relatifs aux...

En savoir plus

La Valaisanne Marie-Thérèse Chappaz a parié sur une approche naturelle du vin. Célébrée à l’international, la vigneronne trace son sillon sans...

En savoir plus

Si les grands orchestres suisses sont le plus souvent dirigés par des Français, des Britanniques ou des Italiens, trois chefs d’orchestre suisses...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch