Étudier en Suisse avec des diplômes étrangers

Les certificats de fin d’études de gymnase ne sont pas équivalents dans tous les pays. En effet, chaque pays dispose de ses propres systèmes et programmes scolaires.

Afin de pouvoir étudier dans une université ou une école polytechnique en Suisse, les candidats doivent être titulaires d’une maturité reconnue par la Commission suisse de maturité ou d’un certificat étranger équivalent. L’admission dans un cursus de médecine est soumise à des conditions particulières car le nombre de places est limité.

Les jeunes Suisses de l’étranger souhaitant suivre des études en Suisse doivent se renseigner le plus tôt possible sur les conditions précises d’admission afin d’éviter toute déception. Les conditions varient fortement d’un pays à l’autre. Parfois, un examen complémentaire est requis, voire un diplôme universitaire dans le pays d’origine.

La Conférence des Recteurs des Universités suisses élabore des directives pour chaque pays en fonction des diplômes locaux donnant accès aux établissements universitaires. Des informations détaillées sont disponibles sur le site www.swissuniversities.ch. Il n’existe pas de commission d’admission centrale en Suisse. Chaque candidature doit donc être adressée directement à l’université, qui décide de l’admission de manière autonome.

Parmi les 17 écoles suisses à l’étranger, il est possible d’obtenir une maturité reconnue par la Commission suisse de maturité dans celles de Bangkok, Barcelone, Bogotá, Madrid, Milan, Rome et Santiago de Chile. Les écoles suisses de Curitiba, Lima, Mexico et Sao Paulo préparent à l’International Baccalaureate (IB). L’admission dans une haute école helvétique avec un diplôme de l’International Baccalaureate n’est pas pour autant sans conditions: les candidats doivent avoir obtenu un certain nombre de points et la mention «higher level» est requise dans certaines matières. Les informations détaillées sont également disponibles sur www.swissuniversities.ch.

Pour étudier dans une haute école en Suisse, il convient de se mettre directement en contact avec elle. La maturité professionnelle suisse permet d’accéder directement aux hautes écoles spécialisées qui, contrairement aux universités, sont plus axées sur la pratique et la professionnalisation. Dans certaines conditions (p. ex. un stage), il est également possible d’être admis avec une maturité gymnasiale ou un diplôme étranger donnant accès aux études universitaires.

Plus d’informations sur les écoles suisses à l’étranger et la formation en Suisse sur www.educationsuisse.ch ou directement auprès des collaboratrices d’educationsuisse.

Ruth von Gunten, responsable section formation en suisse

 

Information sur l’admission:

http://www.swissuniversities.ch/de/services/zulassung-zur-universitaet/laender/

Admission avec un diplôme de l’IB: http://www.swissuniversities.ch/fr/services/admission-a-luniversite/baccalaureat-international/

 

 

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

La rédaction se réserve le droit de supprimer des commentaires discriminatoires, racistes, diffamatoires ou haineux ou de fermer la fonction commentaires de cet article.
En profondeur
17/08/2015

La Suisse vue de l’extérieur

Alors que la campagne électorale en Suisse bat son plein, les candidats et les partis multiplient les promesses pour l’avenir. Cette période devrait...

En savoir plus

La 49e législature de la Confédération prendra fin avec les votations du 18 octobre. Quel est le secteur qui a le plus changé sous l’impact de la...

En savoir plus

Georg Kohler, professeur émérite de philosophie politique à l’Université de Zurich, suit et analyse la campagne électorale suisse tout au long de...

En savoir plus
Politique
17/08/2015

Comment vote-t-on?

Les mêmes questions reviennent tous les quatre ans. Si les réponses sont connues, l’incertitude prédomine souvent. C’est pourqu oi nous avons regroupé...

En savoir plus
 

Auslandschweizer Organisation
Alpenstrasse 26
3006 Bern, Schweiz

tel +41 31 356 61 10
fax +41 31 356 61 01
revue@aso.ch